Quelle est votre réaction à l’Evangile?

Ce N’est Pas Pour Moi
(Je le rejette)
Un pasteur fut dérangé par un des membres de son église. Cet homme fut un paresseux et refusait de vivre correctement. Le pasteur espérant que la Parole de Dieu allait apporter un changement en l’homme, prêcha un sermon qui lui convenait. Lorsque l’homme quittait l’église, il donna ce commentaire au pasteur « Pasteur, vous leur avez vraiment parlé aujourd’hui ! »

Un jour arriva. Il avait plu si abondamment que personne ne se présenta à l’église, sauf le fatigant homme. Le pasteur était alors content. « Aujourd’hui l’homme saura que le message est pour lui et il y réagira en conséquence avec optimisme. » Le pasteur commença sa prédication avec un grand enthousiasme contre tous les défauts de l’homme. Au moment où l’homme quittait l’église ce jour là, il dit au pasteur « Oh pasteur ! S’ils étaient là, ils auraient vraiment entendu tout aujourd’hui »

A plusieurs reprises les gens permettent à la prédication (de l’Evangile) de passer au-dessus d’eux pour atteindre plutôt leur prochain. Notre réaction est « C’est pour quelqu’un d’autre. Ce n’est pas pour moi ! » Mais, l’Evangile est pour VOUS !

Ne m’appelez pas! Je vous rappellerai !
(Je le néglige)
« . . . Félix, effrayé, dit: Pour le moment retire-toi; quand j’en trouverai l’occasion, je te rappellerai. » (Actes 24:25) Cet homme dans la Bible négligea la vérité que le prédicateur lui avait donnée et remit cela à plus tard. Il fut ému par la puissance pénétrante de l’Evangile, mais lorsqu’il vit le prix de l’engagement, il le remit à plus tard. Il voulait que le prédicateur lui laisse tranquille. Nous désignons sa réponse « Ne m’appelez pas ! Je vous rappellerai ! » Des gens pareils négligent et remettent la réponse à un moment plus convenable. Ce moment n’arrive jamais ! La négligence peut être fatale. D’aucun dit « Je ne prendrai pas de décision maintenant. Je déciderai plus tard ! » Sans se rendre compte ils ont déjà pris une décision. « Comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut . . . ? » (Hébreux 2:3)

Presque persuadé signifie non-persuadé

« Crois-tu aux prophètes, roi Agrippa ? « . . . Et Agrippa dit à Paul: Tu vas bientôt me persuader de devenir chrétien! » (Actes 26:27- 28) Agrippa se déclara être « bientôt » persuadé. D’autres mots ou expressions synonymes de « bientôt » sont « presque, pas tout à fait, environ, sur le point, près de. » Cependant « bientôt » n’est pas assez suffisant. Alors nous devons être à la fois « bientôt et tout à fait » (Actes 26:29) persuadés tout comme Paul. « Devenir bientôt un Chrétien c’est demeurer un pécheur. »

Considérez ceci :
Etre presque propre c’est être sale.
Croire presque c’est douter.
Dire presque la vérité c’est mentir.
Gagner presque c’est perdre.
Avoir presque raison c’est avoir tort.
Etre presque droit c’est être tortueux.
Etre presque sauvé c’est être perdu.

C’est pour moi ! C’est maintenant le bon moment !
(Je l’accepte)
« . . . Voici MAINTENANT le temps favorable, voici MAINTENANT le jour du salut. » (2 Corinthiens 6:2)

« Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? » (Actes 2:37) (C’est l’une des importantes questions dans Actes.)

Comment pouvez-vous être sauvé ?
« Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. » (Actes 2:38)

http://www.sayadi-al-nas.ae
http://www.sayadi-al-nas.com

صيادي الناس